Home

Conférence débat

 

Fête annuelle 2017

La vie de l'association

INVITATION

Cher(e) Adhérent(e),

Nous vous invitons à venir nombreux à la rencontre annuelle qui se tiendra :

Le Samedi 13 mai 2017 à partir de 10 heures

Salle Jeanne d’Arc

50, rue de Torcy

75018 PARIS

(Métro Marx Dormoy ligne 12 ou Bus 65)

Programme :

10 h : accueil des participants

12h30-14h30 : Repas (le service n’est pas assuré au-delà de ces heures)

15h - 16h  : Tombola

16h – 18h : Animation

Nous t’invitons également à procéder au règlement de ta cotisation

• 50 € pour une famille

• 40 € pour une cotisation individuelle

Soit par chèque bancaire ou postal à l’ordre de l’Association Tizi-hibel et à envoyer au trésorier à l’adresse de la Maison des associations

Soit par versement en espèces dans un bureau de poste au CCP 734 69N- Paris en précisant Nom et prénom

Le bureau

contact: Abdenour : 0698331971 Mail: d Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.



 

Décès de Mme Dehiles Aldjia.

Madame Aldjia DEHILES, épouse de Makhlouf DJOBEIR, est décédée suite à un accident sur la voie publique survenu à Montmorency dans le VAL d'Oise.

La levée du corps a eu lieu le 14 avril 2017 à 13 h au funérarium  de Montmorency .

Au nom de ses adhérents,  l'Association Tizi-hibel s'associe à la douleur de sa famille et lui présente ses sincères  condoléances.

 

Les Tizi-hibéliens et l'élection présidentielle en France. VOTE LE 23 AVRIL

L’imminente élection présidentielle préoccupe naturellement les citoyens que nous sommes. Chacun s’interroge sur l’issue du scrutin qui déterminera pour les cinq années à venir la politique de la France. Cette question nous concerne en tant que collectivité de plus de mille cinq cent villageois kabyles que les circonstances ont conduit à s’installer dans ce pays et à s’y fondre progressivement. Il est de notre responsabilité, en la circonstance, de vouloir influer sur le scrutin de ces prochains jours pour soutenir, autant que faire se peut par notre vote, la personnalité susceptible de promouvoir un avenir meilleur à nous-mêmes et à nos enfants.

Pour conforter cette démarche, il est utile d’examiner, même succinctement, les programmes et perspectives dont les principaux candidats aux présidentielles  sont porteurs. Parmi les 11 candidats en lice on s’intéressera uniquement aux cinq candidats d’où sortira probablement le futur Président.

Commençons par M. Fillon, le candidat du Parti de droite « les Républicains ». Chacun sait combien sa candidature est controversée au sein même de l’électorat de droite, eu égard aux « affaires » dont il est affublé. En dépit de son exemplaire ténacité, son programme « une volonté pour la France » à peu de chance d’en faire le prochain chef d’Etat de la République française.

Pour ce qui nous concerne, les mesures restrictives contenues dans le programme de Mr Fillon « pour rompre avec le laxisme actuel et doter la France d’une véritable politique d’immigration réduite » offrent peu de perspectives favorables aux couches populaires auxquelles, majoritairement nous appartenons